09/09/2004

Justine n'est plus n°107 septembre 2004  AFP Mauv

Justine n'est plus n°1

07 septembre 2004

 
AFP 
Mauvaise nuit pour les Belges à l'US Open. Justine Henin a été battue par la Russe Nadia Petrova (6-3, 6-2) et perd sa place sur le trône du tennis féminin. Olivier Rochus a craqué face au Slovaque Hrbaty. Il s'incline 6-2, 6-3, 3-6, 4-6, 0-6.

La Belge Justine Hénin-Hardenne, éliminée sans gloire lundi soir en huitième de finale de l'US Open de tennis, a non seulement échoué à défendre son titre à Flushing Meadows, mais a mis aux enchères sa place de numéro un mondiale.  Avec cette défaite face à la Russe Nadia Petrova (6-3, 6-2), la championne olympique d'Athènes a perdu d'ores et déjà son trône.  

Mais il reste encore à savoir qui, de la Française Amélie Mauresmo, numéro deux mondiale, ou de l'Américaine Lindsay Davenport, quatrième, lui succèdera.  Toutes deux ont assuré leur place en quarts de finale, Mauresmo dès dimanche, et Davenport, lundi, en venant à bout de sa compatriote Venus Williams, en deux sets 7-5, 6-4.  Si la Française veut être sûre d'atteindre son but, il lui faudra d'abord franchir cette étape.

Je suis déçue par la manière dont j'ai joué, mais pas par le fait que j'ai perdu ma place de N.1, a assuré la Belge, victime d'un cytomégalovirus cette année qui l'a tenue à l'écart du circuit pendant un total de quatre mois.  Service déficient, coup droit chaotique, déplacements douteux... Face à la redoutable Nadia Petrova, tête de série N.14, la championne olympique semblait liquéfiée.  

Très agressive, Petrova n'a perdu sa belle assurance qu'au moment de conclure. Il lui a fallu quatre balles de match pour prendre une belle revanche sur Justine Henin-Hardenne, qui l'avait battue cinq fois par le passé.  Je n'étais pas conquérante, j'ai été incapable de trouver des solutions. C'est ça le plus frustrant, a estimé la Belge.  

Davenport élimine Venus

Invaincue depuis sa demi-finale à Wimbledon, Davenport (N.5) a eu également besoin de quatre balles de match pour éliminer l'aînée des soeurs Williams, double championne de Flushing Meadows en 2000 et 2001.  Je suis très déçue de mes performances en Grand Chelem cette année, a affirmé Venus Williams (N.11), dont la saison a été truffée de blessures.  Alors que Davenport affrontera la Japonaise Shinobu Asagoe en quart de finale, Nadia Petrova aura à faire à sa compatriote Svetlana Kuznetsova (N.9), tombeuse de la Française Mary Pierce.  Pierce s'est inclinée 7-6 (7/5), 6-2 après s'être blessée aux adducteurs dans le jeu décisif.

 Blessures et abandons

Blessures et abandons ont aussi profité lundi aux N.1 mondial, le Suisse Roger Federer, et au Britannique Tim Henman (N.5), qui, tout deux, atteignent pour la première fois de leur carrière les quarts de finale à Flushing Meadows.  Le Suisse n'a pas eu besoin de combattre. Son adversaire en huitièmes de finale, le Roumain Andrei Pavel (N.16), souffrant d'une hernie discale, a déclaré forfait.  Le Suisse est désormais «impatient» de retrouver en quart Andre Agassi, pour le premier gros choc du tableau masculin.  Lundi, le vétéran américain s'est montré intraitable avec son ami Sargis Sargsian, surnommé «l'homme de fer» arménien. Epuisé par ses deux matches, d'environ 5 heures chacun, aux tours précédents, Sargsian a été balayé cette fois en 90 minutes (6-3, 6-2, 6-2).  Comme Federer, Henman, n'a pas eu de balle de match à gagner.  L

'Allemand Nicolas Kiefer (N.19) lui a en effet offert un petit cadeau pour ses 30 ans lundi. Le poignet en feu et mené dans la cinquième et ultime manche, Kiefer a préféré jeter l'éponge, que de continuer leur lutte acharnée jusque là.  En quart, le Britannique sera le favori face au Slovaque Dominik Hrbaty (N.22). Ce dernier a profité des crampes du Belge Olivier Rochus pour renverser la vapeur en huitième de finale et s'imposer sur le score de 2-6, 3-6, 6-3, 6-4, 6-0.

 (D'après AFP)



Le Sport en ligne
www.lesportenligne.be

21:54 Écrit par jujufan | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.