11/10/2004

Fin de saison pour Justine11 octobre 2004  Belga J

Fin de saison pour Justine

11 octobre 2004

 
Belga 
Justine Henin-Hardenne, numéro 3 mondiale de tennis féminin, a décidé de mettre un terme à sa saison 2004 en raison de sa fatigue permanente consécutive au cytomégalovirus qui a pertubé toute sa saison depuis la mi-avril.

La championne Olympique d'Athènes a annoncé sa décision sur son site internet.  Après avoir mûrement réfléchi, j'ai décidé de mettre un terme à ma saison 2004 déclare la Namuroise sur son site (www.henin-hardenne.be). En effet, je n'ai pas pu récupérer comme je l'aurais souhaité ces dernières semaines. Le virus que j'ai contracté au mois d'avril n'est qu'une conséquence de l'état de fatigue majeur dans lequel je suis plongée depuis plusieurs mois. J'ai fourni beaucoup d'efforts depuis deux ans pour arriver là où je suis, pour devenir numéro un mondiale, gagner des grands chelems et un titre olympique. Je crois que la fatigue qui s'est installée est normale et compréhensible. Il est maintenant l'heure pour moi de prendre du repos. Un repos qui va me permettre de recharger les batteries pour revenir plus forte ensuite.

Elle ne jouera donc plus de tournoi officiel cette saison. Elle pourrait faire sa réapparition sur les courts les 18 et 19 décembre prochain lors du 5e Women Tennis trophy, un tournoi exhibition disputé au Spiroudome de Charleroi en compagnie de la Française Nathalie Dechy et des Russes Elena Dementieva et Svetlana Kuznetsova.  

Bien que très perturbée, la saison de Justine Henin-Hardenne n'en est pas moins demeurée positive avec, en 9 tournois disputés, cinq succès dont l'Open d'Australie (31 janvier), premier tournoi du Grand Chelem de la saison, et le tournoi Olympique aux JO d'Athènes (21 août), "à ce jour le plus beau souvenir de ma carrière" selon la joueuse âgée de 22 ans. Elle s'est également imposée en 2004 à Sydney (17 janvier), Dubaï (28 février) et Indian Wells (21 mars).

(D'après Belga)  



Le Sport en ligne

21:14 Écrit par jujufan | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.