21/12/2004

"Un rodage pour Henin" - lalibre.be

Women Tennis Trophy

Un premier rodage pour Henin
Miguel Tasso

Mis en ligne le 20/12/2004
- - - - - - - - - - - 

La Sportive de l'Année a perdu ses deux matches au Spiroudome

belga

CHARLEROI Justine Henin-Hardenne a pu mesurer, ce week-end, à l'occasion de la 5e édition du Women Tennis Trophy, le chemin qui lui restait à accomplir pour retrouver la grande forme. Battue samedi par la Française Nathalie Dechy (6-2, 7-5), la Namuroise s'est également inclinée, hier, en match de consolation, face à la Russe Elena Dementieva (6-2, 5-7, 6-2). On aurait tort, cependant, de s'inquiéter. Pour l'ancien n°1 mondial, il s'agissait de simples retrouvailles avec la compétition après quatre mois d'absence. On ne pouvait raisonnablement s'attendre à un miracle. «Je reviens progressivement à un bon niveau. Mais je manque encore de points de repère et de rythme. Je sors d'un excellent stage de préparation en Espagne et je m'apprête à en faire un second en Floride. Je suis sur la bonne voie mais je dois faire preuve de patience», expliquait-elle.

Le discours de son coach Carlos Rodriguez n'était pas très différent: «Les deux matches du week-end ont été très enrichissants. Samedi, Justine était un peu stressée à l'idée de rejouer un match de haut niveau. Elle ne s'est pas vraiment libérée et elle manquait d'explosivité. Dimanche, c'était meilleur. Elle est bien revenue dans le deuxième set. Et, surtout, elle a tenu le coup physiquement durant près de deux heures. Elle avait les jambes lourdes, quelques contractures dans les cuisses et un petit peu mal au dos. Mais elle n'était pas étouffée. C'est plutôt encourageant. Et puis, techniquement, il y a eu de bonnes choses, dans son désir d'aller de l'avant notamment...»

Combien de temps faudra-t-il à la récente Sportive de l'Année pour retrouver le sommet de sa forme? Mystère et balle de tennis! «La route est encore longue. On y verra plus clair à Saddlebrook. À Alicante, elle a effectué un travail de fond. En Floride, avec son préparateur Pat Etcheberry, il s'agira d'être plus pointu...» Il n'est pas question, pour l'heure, de remettre en question son programme du début de saison même si, hier, son coach confiait que «tout est envisageable». Théoriquement, Justine participera donc bien au tournoi de Sydney, puis à l'Open d'Australie. «J'espère qu'elle arrivera à un pic de forme à Melbourne. Mais ce ne sera pas évident car le délai est court.»

Justine, en tout cas, a un bon moral. «Je partirai un peu dans l'inconnu à Melbourne. Mais j'avais aussi participé aux Jeux Olympiques d'Athènes après une longue période d'absence. Et j'avais gagné. On verra...» déclare-t-elle.

Ce Women Tennis Trophy de Charleroi a connu un beau succès populaire. Le Spiroudo- me a affiché quasiment complet tout le week-end. Et, à l'arrivée, c'est Nathalie Dechy qui a remporté l'épreuve en dominant, en finale, la Russe Svetlana Kuznetsova en deux sets.

l'Ardennaise n'a aucune raison de s'inquiéter outre mesure. (PHOTO NEWS)

© Les Sports 2004

Source: www.lalibre.be

19:49 Écrit par jujufan | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.