29/12/2004

"Justine Henin-Hardenne, déesse de l'Olympe" - Dhnet.be

Justine Henin-Hardenne, déesse de l'Olympe (29/12/2004)
© Belga
Rétrospective 2004 - Et dire qu'elle avait failli renoncer...

BRUXELLES Elle s'en souviendra toute sa vie. Le samedi 21 août, Justine Henin-Hardenne a été élevée au rang de déesse de l'Olympe par un triomphe en finale du tournoi des Jeux d'Athènes. Avec une classe folle et une volonté de fer, la Namuroise a chassé tous les doutes qui l'avaient envahie suite à la contraction d'un cytomégalovirus pour mater la concurrence et s'en aller décrocher la médaille d'or.

Ne manquez pas notre Rétrospective 2004

«Lorsque j'étais jeune, je rêvais surtout, d'une victoire en Grand Chelem, pas d'une médaille d'or aux Jeux Olympiques! expliqua-t-elle. Je dois bien avouer qu'aujourd'hui, mon opinion a changé. Je pense que je n'oublierai jamais le moment où j'ai été appelée à monter sur le podium. Les Jeux, ce fut magique...»

Sur le sol grec, Justine Henin a prouvé au monde entier qu'elle avait décidément tout d'une grande. Ce n'est, effectivement, que l'apanage des vraies championnes de réussir à retrouver d'emblée leur niveau après une longue absence. Seule une femme en... or pouvait réaliser pareille performance.

«Ce que j'ai fait à Athènes fut exceptionnel! confia-t-elle, d'ailleurs. Oui. J'ai le sentiment d'avoir pratiqué aux Jeux Olympiques l'un de mes plus meilleurs tennis. J'avais en moi une énorme fierté de revenir la plus forte possible. Je ne pourrai faire le bilan que dans quelques années, mais je pense que cette médaille d'or restera le plus beau souvenir de ma carrière.»

Rares, en tout cas, sont ceux en Belgique qui ont oublié cette demi-finale épique livrée contre Anastasia Myskina. Plus que la finale jouée à la perfection contre Amélie Mauresmo, c'est ce match-là qui restera dans les mémoires. Menée 5-1 dans la manche décisive après avoir pu servir pour le gain de la rencontre dans le deuxième set, Justine Henin finit par s'imposer 8-6 après une remontée fantastique qui alla jusqu'à faire pleurer son adversaire.

«Je me disais vraiment que le bronze, cela ne m'allait pas du tout!» lâcha-t-elle pour expliquer où elle était partie chercher cette énergie.

Payant par une rechute le coup de ses efforts pour inscrire en lettres d'or ce titre olympique à son palmarès, Justine Henin n'est plus, aujourd'hui, que huitième dans la hiérarchie mondiale. Il n'empêche, à Athènes, elle était bien la meilleure! Il y a même gros à parier que, pour tout l'or du monde, elle n'échangerait pas ce titre. Et dire qu'elle avait failli renoncer à effectuer le déplacement...

S. F.

© Les Sports 2004

Source: www.dhnet.be


18:40 Écrit par jujufan | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

convention d'art the first of all i'm one of our best bihavior's i like roger and henin tennis :both cleaver mind and technical play creat a sweet joyes.........but this time i want to creat a compang (concerne la fabrication des tapis portrait avec une tissage traditionnel et associer avec ma femme .jai fait l'etude technique et financaire je peu utiliser 14 tisseuses :cout total de mon project:30000Euro(please justine land me your hand to creat my project ):MY ADRESSE;elherch mustapha;300rue gercif Missour MAROC

Écrit par : mustapha | 20/05/2009

dear i'm looking for your answer...accept dear madame my sincere

Écrit par : mustapha | 23/05/2009

eat a sweet joyes.........but this time i want to creat a compang (concerne la fabrication des tapis portrait avec une tissage traditionnel et associer avec ma femme .jai fait l'etude technique et financaire je peu utiliser 14 tisseuses :cout total de mon project:30000Euro(please justine land me your hand to creat my project ):MY ADRESSE;elherch mustapha;300rue gercif Missour MAROC

Écrit par : m e | 03/07/2009

Les commentaires sont fermés.